... on voit la lune.

Dans les mauls et les regroupements, une nouvelle technique de déstabilisation de l'adversaire remporte un franc succès: le baissage de short.

L'effet de gravité du calbutte sur les chevilles est inversement proportionnel à la proximité de la ligne d'embut.

L'attaquant n'ayant aucune raison de dévoiler ses charmes gratos et hors période de sortie de calendrier, il n'a d'autre choix que de se resaper et abandonner le grisbi.

 

Pour le bien du top 14, ainsi que pour la santé des supporters (dont certains ont pu, et avec des émotions diverses, découvrir successivement le fessier de Marconnet puis de James Haskell), il est urgent de déclarer un moratoire sur le baissage de froc!

 

Tyran Ovale

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Desman (mercredi, 30 septembre 2009 19:41)

    Je pense que au contraire il faudrait developper cette pratique. Tout comme celle du rugby feminin. Ah, ca me donne une idee!


Mentions légales | Charte de confidentialité | Plan du site
© Copyright 2009 - Boucherie Ovalie - Tout droit réservé