Les folles fourchettes de Ferris d'Ulster

récit subjectif (par tyran_ovale)

21/01/2010

 

 

 

Ainsi donc, la France se distingue par deux rituels bouchers: les bébés congelés et la fourchette dans les yeux. Ainsi donc, le commis tricolore à crampons pratiquerait cette seconde irrépressiblement, instinctivement.

L’arbitre français, à l’amateurisme légendaire, ne distinguerait pas cet attentat traditionnel, à moins qu’il ne s’agisse d’un silence complice, à moins encore que cette tendance viscérale ne se développe qu’une fois la Manche traversée.

 

 

Cette année, trois joueurs Français ont été condamnés pour des faits similaires, toujours sur la même victime, chacun condamné à trois fois la sanction du précédent : Fritz (8 semaines), Dupuy (x3 : 24 puis 23 semaines), Attoub (x3 : 70 semaines). On peut aisément prédire qu’une nouvelle supposée atteinte sur Ferris, l’homme aux yeux d’or, pèserait 210 semaines.

 

 

Fait étrange, dans son audition, Ferris reconnaît ne pas être complètement sûr des trois agressions « subies » et que si dommage il y a eu, c’est plutôt lors du second assaut http://www.ercrugby.com/audio/Decision_-_Dupuy_-_contact_with_eyes.pdf (cf. paragraphe 20). Il faut dire que ces agressions en chaîne ne l’ont pas empêché, quelques minutes après, d’envoyer valser magistralement (et à retardement) un Julien Arias alors bien en cannes.

 

 

Max Guazzini, une fois n’est pas coutume, a décidé de ne pas agir dans la sobriété et la demi-mesure qui lui sont pourtant mythiques et a fait appel à un expert d’assises pour démonter la seule « preuve » en possession de l’ERC. Une seule preuve: une photo montrant un David Attoub qui, malgré cinq balaises perchés sur son crâne et deux sur son épaule, parviendrait à viser le globe oculaire opposé d’un sixième… ce qui ne démontrerait qu’une seule chose : c’est qu’il est lui-même surbalaise !

C’est donc fort de ce témoignage a posteriori et à demi-teinte d’une bien vaillante victime ainsi que de l’irrecevabilité de la seule preuve en sa possession, que le juge Backett a fait parler sa seule intime conviction :

Pourfendeur des outrages ovales au service d'intérêts privés, Monsieur Backett est resté sur un goût amer aux relents de camemberts depuis qu'il a condamné un Marius Tincu par la suite autorisé à jouer dans le championnat Français.

Horreur et blasphème d'Albion! Exemple il faut faire, exemple il y aura et d'un an et demie de suspension le récalcitrant Attoub écopera!

 

Car d'appel il n'est point question, la commission qui y siège est la même qui statue en première instance. La saisir comme l'a fait Dupuy il y a deux semaines verrait inexorablement la peine réduite de 70 semaines à 69, et l'on pourrait se vanter du froggy d'avoir baisé.

 

C'est à la ligue nationale de rugby d'avoir l'autorité de remettre sur les terrains, celui qui sera notre Pink Jeanne d'Arc! Messieurs, éteignez le bûcher!

 

tyran_ovale

 

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    donmatteo (mercredi, 20 janvier 2010 19:09)

    Ce sera pas le dernier appel de l'attoub pour obtenir son 69 semen

  • #2

    Fourchette (jeudi, 21 janvier 2010 10:39)

    moi je propose qu'on suspende Ferris à vie... au moins nos Frenchies ne seront plus tentés !

  • #3

    boucherie-ovalie (jeudi, 21 janvier 2010 12:41)

    Je ne sais pas qui est "fourchette", mais je te trouve plein(e) de bon sens!

  • #4

    Desman (samedi, 30 janvier 2010 09:57)

    Idem pour cet article... Je suis vraiment à la rue là (tout comme les dernières livraisons)...
    Sinon sur le contenu c'est bien dit et tellement vrai. A titre de mesure éducative je propose de couler ce Ferris à la prochaine tempête!


Mentions légales | Charte de confidentialité | Plan du site
© Copyright 2009 - Boucherie Ovalie - Tout droit réservé